Installer une seedbox avec Transmission sur Ubuntu Server 18.04 LTS

Voici un tutoriel pour disposer de votre propre seedbox sur un serveur dédié ou un VPS.

On commence par installer le dépôt de transmission:

sudo add-apt-repository ppa:transmissionbt/ppa

Puis on installe tranmission et son deamon:

sudo apt-get update
sudo apt-get install transmission transmission-daemon
ln -sf /etc/transmission-daemon/settings.json /var/lib/transmission-daemon/info/settings.json

NB: Adapter les chemins selon vos besoins, je place ma seedbox dans /var pour des questions de partitionnement des mes disques, mais la plupart des gens peuvent la mettre au sein de leur dossier utilisateurs dans /home

Création des dossiers:

mkdir /var/seedbox
mkdir /var/seedbox/user
mkdir /var/seedbox/tmp
chown -R debian-transmission:debian-transmission /var/seedbox

Éditer le fichier de configuration:

nano /etc/transmission-daemon/settings.json

Et modifier les lignes suivantes selon votre configuration, exemple dans mon cas:

  • « incomplete-dir »: « /var/seedbox/tmp »,
  • « incomplete-dir-enabled »: true,
  • « download-dir »: « /var/seedbox/utilisateur »,
  • « peer-port »: 51413,
  • « rpc-password »: « MotDePassePourUtilisateur″
  • « rpc-username »: « utilisateur »,
  • « rpc-port »: 9091,
  • « rpc-whitelist-enabled »: false,

Démarrer / stopper le serveur:

/etc/init.d/transmission-daemon start
/etc/init.d/transmission-daemon stop

NB: Il arrive parfois que le serveur redémarre seul empêchant la modification du fichier settings.json. Dans ce cas, identifier via la commande top le numéro pid de transmission et arrêté le avec kill xxxx puis éditer le fichier.

NB: Ouvrir les ports TCP 9091 et 51413

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *